Filière maraichage : bilan d’une année 2021 bien remplie !

Filière maraichage : bilan d’une année 2021 bien remplie !

La fin d’année se profile déjà, et nous souhaitions vous faire un petit retour sur les derniers avancements du Réseau RADiS en ce qui concerne notre volet maraichage.

Cette année a été riche !

  • En janvier, lors de notre première réunion (en visio), nous avons défini ensemble nos objectifs prioritaires : favoriser la collaboration entre maraichers, stimuler les installations de maraichers bio sur le territoire, alimenter les cantines scolaires, et créer des outils mutualisés de production et de transformation.
  • En mars, nous creusions la piste des cantines scolaires grâce à une conférence (en visio aussi) d’Influences-végétales asbl. L’enthousiasme est énorme !
  • En avril et mai, nous avons lancé des appels à candidats maraichers, et avons rencontré des porteurs de projets dans les futures fermes de Rodrigue et de Tanguy. Nous avons recueilli les besoins des porteurs de projets : des terres, des informations, des liens avec d’autres candidats et maraichers.
  • En juillet, octobre et dernièrement en décembre, nous organisions des séances d’information à destination des futurs maraichers, avec des comptes-rendus riches en informations.
  • En septembre, c’était aussi l’occasion de découvrir l’essai en maraichage de Jean, et de partager avec les porteurs de projet.
  • Pendant tout ce temps, dans les coulisses du Réseau se préparait une gros événement : le lancement de l’approvisionnement des cantines. Jean, Alessandro et Sylvie échangions sur les récoltes à venir, sur les conventions à mettre en place, sur l’organisation… Et avec le soutien de notre partenaire Influences-végétales, nous avons réussi ! Depuis octobre, nous fournissons des légumes frais au Collège Godinne-Burnot et des potages aux écoles primaires communales d’Onhaye !
  • Petit bilan fin décembre : 384 kg de légumes frais fournis à Godinne, 280 L de potage-collation (soit 140 kg de légumes) fournis à Onhaye, 48 heures de préparation (épluchage, découpe) des légumes à un rendement de 3 kg de légumes par heure et par personne (bravo !), environ 700 enfants qui dégustent (avec un grand sourire aux lèvres) chaque semaine les (bons) produits bio de nos (fiers et heureux) maraichers !

Nous tenions à vous partager ce bilan positif avant de clôturer l’année, et nous vous fixons déjà un rendez-vous en février pour un moment d’échanges convivial.

Nous vous tiendrons au courant… Mais d’ici là, nous vous souhaitons de très joyeuses fêtes !

***

Les légumes bio du Réseau RADiS dans des cantines scolaires locales !

Les légumes bio du Réseau RADiS dans des cantines scolaires locales !

Première victoire pour notre initiative « Réseau RADiS » : dès cet automne, les légumes des maraichers du Réseau alimentent deux cantines scolaires.

Le Collège de Godinne-Burnot à Yvoir a ouvert la marche. Depuis le 4 octobre, leur chef-cuisinier, Dominique, est livré chaque lundi par Jean et Alessandro, maraichers en conversion bio du Réseau. Les 40 kg de légumes frais lui permettent de préparer deux fois 40 L de potage-collation pour les 350 élèves. La première livraison a déjà eu son petit succès !

Le Réseau RADiS a aussi remporté un marché pour fournir les 4 implantations de l’école communale de Onhaye avec du potage-collation en liaison chaude. Dès novembre, 40 L de potage seront livrés tous les mardis matin pour les 330 élèves de primaire.

Merci aux maraichers qui ont accepté de relever le défi avec nous, et à notre partenaire Influences-végétales asbl qui accompagne les écoles dans cette transition !

 

Invitation : réunion sur l’installation en maraichage bio et le débouché des cantines

Invitation : réunion sur l’installation en maraichage bio et le débouché des cantines

 

Le GT fruits et légumes bio se réunira en présentiel le dimanche 16 mai de 10h-12h à la Ferme de Waulx à Anseremme.

Saviez-vous qu’au lancement du projet, nous ne comptions qu’une maraichère bio sur les 6 communes du Réseau RADiS ? Depuis, deux maraichers nous ont rejoint en franchissant le cap de la conversion bio. Nous avons un beau défi à relever : fournir les cantines scolaires en transition vers le bio-local, notamment, dans un premier temps, en légumes frais et en soupes. Vu le nombre d’élèves concernés, il y a vraiment de la place pour l’installation de nouveaux collègues maraichers bio, et en plus, des opportunités d’accès à la terre sont présentes !

Ce dimanche, nous allons surtout creuser les besoins des porteurs de projets en maraichage. Comment pourrions-nous donner un coup de pouce à leur installation ? Quelles informations mettre à disposition ? Quelles collaborations entre producteurs et avec des citoyens ? Nous aurons l’occasion de nous rencontrer, d’échanger sur nos projets, et de visiter la ferme de Rodrigue qui peut accueillir des porteurs de projets.

Petit questionnaire préalable à destination des porteurs de projets ici.

Nous discuterons aussi du stockage et de la transformation des légumes. Quels outils mettre en place ? Où et comment ? Sous quelle forme ? etc.

 

En pratique :

  • La réunion est ouverte à tous, mais il est nécessaire de s’inscrire par mail chez Sylvie (sylvie.laspina@natpro.be) pour le samedi 15/5 à midi.
  • Nous respecterons les mesures covid : 25 personnes maxi, réunion en extérieur (prévoir des vêtements adaptés), port du masque et distanciation.
  • Etant donné l’absence d’équipements sur place, nous demandons aux participants, dans la mesure du possible, d’apporter 1 ou 2 chaises (merci de préciser si c’est possible et combien lors de votre inscription, afin que nous nous assurions que chacun puisse s’asseoir).
  • RDV dès 9h50 à la Ferme de Waulx à Anseremme : Rue de Waulx (accès via la N95). Parking accessible dans la cour de la ferme.
  • Boissons (jus de pommes, bières, eau plate) offertes sur place.


 

Des produits bio locaux dans les cantines scolaires

Des produits bio locaux dans les cantines scolaires

 

Ce lundi 29 mars, une quinzaine de personne se sont réunies en visioconférence pour voir comment approvisionner les cantines scolaires de la région dinantaise en produits bio et locaux.

Influences-végétales ASBL travaille depuis 2013 à l’accompagnement des cantines scolaires vers une alimentation durable. Elle a créé le Collectif Cantines Durables qui rassemble différents acteurs travaillant sur cette thématique. Leur objectif est d’aider les écoles à se fournir en produit locaux de qualité, et de travailler sur des menus plus sains pour les enfants. L’encadrement qu’ils proposent aux écoles se déroule sur deux années avec des activités destinées aux autorités locales, à la direction, aux enfants, au personnel de cuisine, aux parents des enfants et aux enseignants. Dans la région dinantaise, IV travaille avec les écoles de Godinne et de Onhaye, soit un total de 680 enfants.

Pour les producteurs du Réseau RADiS, il est possible de participer à l’initiative des cantines durables en fournissant des produits alimentant les cantines scolaires. Les maraîchers pourront fournir des légumes frais et propres mais aussi des légumes préparés facilitant le travail du personnel de cuisine (épluchage, découpe, emballage sous vide) ou transformés (stérilisés, soupes…). Les producteurs de céréales pourront fournir du pain et des pâtes alimentaires.

Pour fournir les cantines scolaires, il est nécessaire de répondre à un marché public puis de mettre en place une contractualisation donnant des garanties tant au producteur qu’à l’école, sur les quantités et la qualité des produits. Pour les produits végétaux, ils sont achetés à une moyenne de 4€ par kilo, et pour les produits animaux, ils sont achetés à une moyenne de 13€ par kilo.

Au cours de cette soirée, nous avons récolté de nombreuses informations qui vont nous permettre de nous organiser pour fournir les cantines scolaires en légume bio du territoire. Lors des prochaines réunions du groupe thématique, nous réfléchirons aux capacités de nos producteurs pour fournir les écoles, à l’organisation nécessaire entre producteurs et au développement des produits. Un magnifique défi !

Bienvenue à toute personne intéressée pour rejoindre notre groupe thématique. Il suffit d’envoyer un mail à Sylvie, animatrice du Réseau RADiS (sylvie.laspina@natpro.be).

 


 

Une alimentation bio et locale dans nos cantines scolaires. Chiche ?

Une alimentation bio et locale dans nos cantines scolaires. Chiche ?

 

Et si les cantines scolaires proposaient aux enfants des menus, potages et collations à partir de produits bio et locaux ? Un doux rêve ? Pas forcément !

 

Avec le Collectif développement Cantines durables, Influences-végétales asbl travaille à la transition de l’alimentation des cantines scolaires. Deux écoles de la région dinantaise sont justement concernées !

  • Comment se passe cette transition au niveau des écoles ? Comment la différence de prix est-elle compensée ?
  • Comment se fait le choix des fournisseurs, que doivent prévoir les producteurs qui souhaitent alimenter les écoles ?
  • Quels types de produits, et sous quelle forme, faudrait-il fournir ?
  • Quels exemples de cantines scolaires qui ont déjà fait leur transition ? Quels résultats ?
  • Etc.

On vous en dit plus lors d’une visioconférence, le lundi 29 mars 2021 dès 19h30. Bienvenue à tous !

 

Comment participer ?

  • Confirmez votre inscription pour le 28 mars auprès de Sylvie (sylvie.laspina@natpro.be)
  • Un lien de participation vous sera envoyé le 29 mars matin. Il suffira de cliquer dessus (en utilisant comme navigateur Google Chrome, idéalement) pour rejoindre la visioconférence
  • Si vous avez un doute technique, il sera possible de tester sa connexion dès 19h15, et de m’appeler en cas de souci (gsm fourni lors de la confirmation)

Un compte-rendu de la visioconférence sera réalisé et mis en ligne sur le site internet du Réseau RADiS.